Accueil (22/12/2017)
 
Qui sommes nous (24/09/2017)
 
Services au public (30/12/2017)
 
Associations sportives (13/12/2017)
 
Autres associations (09/10/2014)
 
Ephéméride (12/01/2018)
 
Conseils communautaires (13/12/2017)
 
Conseils municipaux (22/12/2017)
 
La gazette de SAINT AULAYE (11/12/2017)
 
En direct du Sénat (07/02/2014)
 
Politique (12/04/2016)
 
Regardez, c'est comme si vous y étiez (10/02/2009)
 
Petites annonces (27/09/2009)
 
Formulaire d'inscription sur le site (18/08/2009)
Conseil municipal : 20120126


Conseil municipal du 26 janvier 2012

 

Avant de passer à l’ordre du jour, monsieur le Maire a lu un courrier de la préfecture concernant le bourg de SAINT AULAYE en appuyant et approuvant la modernisation du bourg.

 

Ordre du jour

 

Marché de travaux – Place PASTEUR et impasse de la MUSCADIERE

Trois entreprises ont répondu à l’appel d’offre (EUROVIA, COLAS et JEAN Christian). L’entreprise la mieux disant est l’entreprise JEAN Christian avec un devis global de 231 223,25 € par rapport à un coût d’objectif de 240 737,59 €. Le début des travaux est prévu début mars et le transfert des lignes électriques se ferait en mai.

Affichage et enseigne électronique

            Des devis pour pose de panneaux lumineux d’information. Reste à voir l’implantation avant de prendre une décision lors du prochain conseil municipal.

Trésorerie – Renouvellement du bail

            Le loyer de la trésorerie sera de 7 385 € en 2012 au lieu de 6 940 en 2011 soit une augmentation de 6,5%.

Admission en non valeur

            3 399,44 € pour les locations communales et 473,71 € pour l’assainissement sont admis en non valeur.

Projet de cession de terrain

            Le terrain où devrait être construit le pôle de santé pluridisciplinaire fait 1 404 m². A raison de 10 € le m², la CDC devrait le payer 14 040 €. Les frais de géomètre se sont élevés pour la mairie à 183,95 €.

Redevance d’assainissement – Demande de dégrèvement

            Une demande de dégrèvement émanant du service social est arrivé en mairie. Monsieur DE ALMEIDA pense qu’il faut accepter cette demande car la personne en question va travailler loin pour un petit salaire malgré les frais de déplacement qui l’imputent plutôt que de rester chez elle à toucher des allocations. Le dégrèvement a été accepté.

Notre avis : On ne peut qu’être d’accord avec cette décision.

Repas des aînés – Régularisation

            Des accompagnateurs ne pouvant bénéficier de la gratuité du repas et quelques bouteilles de vin vendues ont rapportés 150 €. Cette somme sera comptabilisée comme un don.

Cimetière – Règlement intérieur

            Peu d’articles ont été modifiés et 2 ont été ajoutés. Le nouveau règlement entrera en vigueur le 1° mars.

Devis – Réfection de la toiture de la salle de l’horloge

            Deux devis sont parvenus en mairie : 10 546,06 € et 11 090,19 €. Les surfaces de toiture ne sont pas identiques. La commission va étudier ces devis pour décision lors d’un prochain conseil municipal.

 

Questions diverses

 

Entretien du terrain de sport

            Tous les 2 ans il faut entretenir la pelouse du terrain de football. Le devis s’élève à 3 462,42 TTC. A une question posée, monsieur le Maire indique qu’un terrain synthétique coûte 400 000 €.

Place BREMONT

            Il va être proposé au propriétaire du mur donnant sur la place de payer les fournitures et la municipalité fera les travaux d’enduit.

Communauté de commune

            Une proposition de convention de mise à disposition du local « office du tourisme » sera présentée à la CDC.

Monsieur DESSAIGNE qui étai chargé de vérifier les sanitaires s’est aperçu que les sanitaires publics étaient fermés à cause d’une fuite d’eau qui dure depuis 2 ans. Le sanitaire « privé » a été transformé en débarras. Le local qui servait de débarras du temps du syndicat d’initiative et qui est situé sous l’escalier sent très mauvais.

Personnel

            Le projectionniste du cinéma sera employé par la commune à mi-temps. Toutes charges comprises, cela coûtera à la commune 13 168 € par an.

            Le projectionniste a présenté un prévisionnel de dépenses (hypothèse haute) de 31 000 € et de recettes de 25 000 € pour 5 000 entrées à 5 €. La charge de la commune pour le cinéma s’élèverai donc à 6 000 €.

Repas des aînés 2012

            L’orchestre sera le même que celui de 2011 : les TCHAS KA BOYS.

 

Prochain conseil municipal

            Il aura lieu le mardi 21 février à 20 heures en mairie.

 

Tour de table

 

Monsieur DE ALMEIDA

            Dans une impasse partant du champ de foire et parallèle à la rue des faux christs, des raccordements de gouttières doivent être raccordées au tout à l’égout. La municipalité posera la canalisation avec des regards sur lesquels les riverains devront se raccorder.

Monsieur FERRAND

            Des poubelles sont mal posées place PASTEUR : elles seront déplacées dès la fin des travaux.

            Les gérants du 8 à 8 ont laissé sur place des légumes et des fruits qui pourrissent et attirent les rats. Plutôt que de les laisser pourrir, ils auraient pu les donner au resto du cœur.

            Les cordes de l’accro branches n’ont pas été rangées en fin de saison estivale et il y a un risque d’accident pour les enfants car elles traînent au niveau du sol.

            Une salle de sports est en construction au collège. Monsieur FERRAND demande si cela pourrait libérer des créneaux horaires. Monsieur EYMARD ne le crois pas car l’objectif de la salle de sport du collège est plutôt de développer le sport au collège.

Monsieur JAULIN

            Demande de travaux dans les logements communaux.

Monsieur EYMARD

            Un professeur du collège propose une course d’orientation au niveau de la plage et du camping. Dans un premier temps, les classes de 5° et de 4° pourraient faire cette course entre novembre et avril. Il reste à voir si cela pourrait être envisagé dans le primaire.

Madame GARCIA

            La location d’un parquet amovible pour danser coûte, posé, 700 € et livré 450 €. A l’achat, le même parquer coûte 7 000 €.

Monsieur DESSAIGNE

            Demande la fourniture de sachets pour que les personnes puissent ramasser les déjections de leur chien, demande que les riverains du chemin des lavandières taillent leurs thuyas, signale le stationnement gênant pour le car allant au collège devant le terrain de boules et signale qu’un trou est fait dans le revêtement de sol du gymnase qui vient d’être refait. De plus, il comprend la réclamation du hand-ball qui désire que le football participe à l’achat de filets de hand-ball. Ceux-ci ne sont pas des filets de football et le samedi soir, à partir de 20 heures, ils se transforment en filets de ce sport, ce qui est anormal.

Monsieur ROBIN

            Demande que le crépi du mur du cimetière soit repris et que la signalétique, indiquant entre autre la station service, soit revue.

Monsieur DUMONTET

            RICE CAKE : monsieur DUMONTET est inquiet des bruits qui courent concernant cette entreprise. Monsieur le Maire répond que l’entreprise a un problème de trésorerie.

Notre avis : Petit rappel historique. Monsieur et madame DAWSON rencontrent « sous le sceau du secret » les élus de l’ancienne majorité (CM du 25/01/2008, monsieur DAWSON avait besoin d’une aide de 240 000 €), présentation du projet au CM du 22/02/2008 (coût : 1 596 000 € avec avance remboursable de 3 collectivités locales), au CM du 28/03/2008 l’entreprise de monsieur DAWSON s’appelle GLUTEN FREE, au CM du 27/02/2009 démarrage de la production avec 5 personnes, au CM du 01/07/2010, GLUTEN FREE est devenu RICE CAKE. Aujourd’hui, nous apprenons que l’entreprise est prête à fermer. Une question se pose : les collectivités qui ont prêté à monsieur DAWSON ont-elles été remboursées de leur avance sachant que le prêt accordé était sans intérêt alors que nous payions, avec nos impôts, les intérêts de cet argent qu’avaient emprunté les collectivités.

Au corps défendant de la municipalité actuelle, il est vrai qu’aider une entreprise qui amène de l’emploi on ne peut qu’adhérer. C’est le nombre d’emploi qui nous paraissait, en son temps (et cela se vérifie), irréalisable.

© 2018