Accueil (22/12/2017)
 
Qui sommes nous (24/09/2017)
 
Services au public (30/12/2017)
 
Associations sportives (13/12/2017)
 
Autres associations (09/10/2014)
 
Ephéméride (12/01/2018)
 
Conseils communautaires (13/12/2017)
 
Conseils municipaux (22/12/2017)
 
La gazette de SAINT AULAYE (11/12/2017)
 
En direct du Sénat (07/02/2014)
 
Politique (12/04/2016)
 
Regardez, c'est comme si vous y étiez (10/02/2009)
 
Petites annonces (27/09/2009)
 
Formulaire d'inscription sur le site (18/08/2009)
Conseil municipal : 20130517


Conseil municipal du 15 mai 2013.

 

Ordre du jour

Extension du réseau d’assainissement : maîtrise d’œuvre

La maîtrise d’œuvre est confiée au cabinet SAFEGE qui a été le moins disant des 3 entreprises contactées (28 252 € HT pour des travaux, pour la 1ère partie, évalués à 440 000€).

Les travaux consistent, dans la première phase, en la réfection des canalisations de la D5 (2° tranche des travaux du centre bourg), du VC 205 (rue du moulin), du VC 206 (qui passe devant les lagunes) et des CHENEVIERES (8 logements vont être construits par Dordogne habitat à l’emplacement des anciennes HLM). Dans un second temps, les travaux se feront route de CHENAUD, à la BALGANIE et chez MARJOUX. Enfin, la troisième partie sera l’augmentation de la capacité des lagunes et la mise en conformité des postes de relevage. Le coût total des travaux est évalué à 1 500 000 € HT.

Subventions communales

En général, les subventions allouées l’an dernier ont été reconduites.

Admission en non-valeur

214,54 € sont admis en non-valeur.

Remboursement

120 € pour un stage de formation.

Décision modificative

Il faut ajouter de l’argent sur un article en rapport avec l’achat d’un terrain pour le parcours de découverte et changer d’article pour 2 dépenses places PASTEUR et BREMOND.

Dons

Pour le prêt de chaises, de tables et l’acquisition de bois et d’affiches, la municipalité a reçu 347,50 €.

 

Questions diverses

Devis : peinture pour l’auto école et l’hôtel du champ de foire : l’entreprise LANDRODIE étant la moins disant a été retenue.

Délibération : la CDC doit ajouter à ses compétences optionnelles l’entretien des installations SPANC. Pour ce faire, le conseil municipal doit voter cette délibération.

Délibération : la CDC ajoute à la compétence des écoles la gestion des garderies scolaires. De même que précédemment, le conseil municipal doit voter cette délibération.

Réforme institutionnelle : monsieur le Maire explique aux conseillers le principe de la réforme institutionnelle.

Notre avis : voir le compte rendu du conseil communautaire du 16 mai 2013.

Convention : dans le cadre de la garderie une personne se propose pour tenir un atelier lecture.

Devis : achat d’une débroussailleuse

Commerce : courrier de commerçants de la rue du Docteur LACROIX pour que leur clientèle puisse stationner devant leur boutique.

Commerce : courrier d’un marchand de fruits et légumes de Coulouniex Chamiers pour s’installer au marché.

Commerce : courrier d'une association - Association pour le Maintient d’une Agriculture Paysanne (AMAP) - qui demande un lieu ou un local pour distribuer les paniers commandés ultérieurement. Avant de prendre une décision, pour ce dernier point, des explications sont demandées car, outre le local il faut de l’eau et de l’électricité

Notre avis : Qui va payer ces énergies ?

Dates à retenir : le16 juin, visite de la bastide (patrimoine du pays)

 

Prochain conseil municipal

Il se déroulera le jeudi 27 juin à 20 h 00 en mairie de SAINT-AULAYE

 

Tour de table

Monsieur FERRAND a exposé des problèmes de circulation et, en particulier, de stationnement avec création, par exemple, de zone bleue puis la possibilité de reprise du forum des associations.

Monsieur EYMARD informe les conseiller que la RPA va être transformée en logement social. Pour les occupants actuels, il n’y a aucun changement. Pour les nouveaux locataires, une augmentation de 20 à 25 € est prévue pour le garage. Monsieur ROBIN trouve ce procédé malhonnête car c’est une augmentation de loyer déguisée.

Monsieur DESSAIGNE demande que soit mis en place des plots en béton à la plage pour éviter que des gens aillent laver leur voiture dans la Dronne ce qui évitera la pollution des eaux de rivière.

Monsieur ROBIN rappelle que les pavés de la rue des remparts et de la rue de l’église sont toujours à réparer et de mande des nouvelles des cabines de plage dont une, à priori, serait inutilisable car sans toit.

 

© 2018